ANDRE ROSSI - ORGUE

andre22bis largeNé à Marseille, André Rossi entre au Conservatoire National de Région de sa ville o๠il étudie l’orgue et l’improvisation dans la
classe de Marie-Louise Jacquet-Langlais. Il y obtient une Médaille d’Or d’interprétation et d’improvisation. Il reçoit également les
conseils de Jean Langlais et obtient l’année suivante un Premier prix de virtuosité à la Schola Cantorum de Paris. Il se perfectionne
auprès de Pierre Perdigon au Conservatoire National de Région de Grenoble.Très attiré par la littérature pour orgue de l’époque
Renaissance et Baroque, André Rossi entre ensuite au Département de Musiques Anciennes du Conservatoire National de Région
de Toulouse dans la classe de clavecin et d’orgue de Jan Willem Jansen.


Il est aussi un musicien d’église, titulaire de l’orgue de Saint-Giniez et de l’orgue Pascal Quoirin (2003) de l’église Sainte-Marguerite
à Marseille.
Il s’est vu également confier le poste titulaire de l’orgue historique de Solliès-Ville dans le Var (Milani 1499 – Sals 1992) autour
duquel il organise un festival durant l’été. Il a enregistré, sur cet orgue de Solliès-Ville, des œuvres de compositeurs européens des
XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, et avec l’Orchestre de Chambre de Toulon et du Var, le Requiem de Patrice Chaluleau.
En 2000, André Rossi fonde avec François-Olivier de Sardan, violoncelliste, l’ensemble instrumental Da Camera dont il assure la
Direction musicale.
En 2002, au festival de Figeac, il participe à la création du spectacle « Ego Hugo » avec Marcel Maréchal, dans le cadre des
Tréteaux de France. Ce spectacle est consacré à Victor Hugo, mêlant texte et improvisations à l’orgue.
André Rossi est professeur d’orgue et d’improvisation au Conservatoire National de Région de Marseille.