Skip to main content

Prima donna

Prima donna

Prima donna. Anna Giraud, la muse de Vivaldi

Dans le cadre du Festival de Musique ancienne de Callas

Merveilleusement accompagnée par le Concert de l’Hostel Dieu, le chant expressif et la tessiture de Blandine de Sansal dans son rôle de Prima donna, sauront vous envouter au travers les œuvres de Griselda, Orlando, Alcina, Bajazet…

Blandine de Sansal, mezzo-soprano, Le Concert de l’Hostel Dieu, Franck-Emmanuel Comte, clavecin et direction, Reynier Guerrero, violon, SayakaShinoda, violon, André Costa, alto, Aude Walker-Viry, violoncelle, Nicolas Janot, contrebasse, Morgan Marquié, théorbe

 

 

Airs et sinfonias de AntonioVivaldi

Allegro extrait de la Sinfonia RV 152

Aria "QualFurore, qualaffanno", (Asteria) / Bajazet

Aria "Alza in quegl’occhi" (Alcina) / Orlando furioso

Allegro extrait de la Sonate pour violoncelle RV 44 en la

Récitatif "Milites hum venite" (Vagaus) / Judith Triumphans

Aria "Armatae face et anguibis" (Vagaus) / Judith Triumphans

Sinfonia en sol RV 157 (Allegro/Adagio/Allegro)

Aria "Cum dederit" / Nisi Dominus

Aria "Ho il cor gialacero" (Griselda) / Griselda

Recitatif "Oh ingiustinumi" (Alcina) / Orlando furioso

Aria "Anderò, chiamerò" (Alcina) / Orlando furioso

Sinfonia en sol RV 156 (Allegro/Adagio/Allegro)

Aria "Sposa son disprezzata" (Irena) / Bajazet

Aria "Amorose ai rai delsole" (Alcina) / Orlando furioso

Aria "Agitata da due venti"  (Griselda) / Griselda

Fille d’un perruquier français installé à Mantoue, la mezzo-soprano Anna Giraud rencontre Vivaldi dans cette même ville. La jeune fille et le musicien se lient ; il lui donne des leçons qui se poursuivent à Venise à l’Ospedaledella pietà. Subjugué par celle qui deviendra une des principale Prima donna de la Sérénissime, le prêtre roux compose pour Anna - surnommée "La Girò" - pas moins d’une dizaine de ses premiers rôles. "L’Anima Del preterosso", dénommée ainsi par les vénitiens devient la Prima donna d’ouvrages majeurs tel que Griselda, Orlando, Alcina, Bajazet….

Sans montrer la virtuosité des grands castrats, elle est reconnue pour ses nombreuses qualités : chant expressif, tessiture flatteuse vers le registre grave, charisme et charme d’un physique avantageux et, surtout, un talent avéré de comédienne, lequel lui vaut les éloges de Goldoni. L’époque retiendra également le parfum de mystère et de scandale qui accompagnait la relation amoureuse et supposée reliant le maître et sa muse…

Propriétés de l'événement

Date de l'événement vendredi 19 juillet 2024 à 21:00
Prix individuel Libre participation
Lieu Eglise Notre Dame de l’Assomption - CALLAS
Catégories Villages et Domaines Provençaux

Carte de localisation